Evolution des horaires des cars Transisère sur les 4 Montagnes à la rentrée !

Les services des cars Transisère desservant le Plateau du Vercors sont aujourd’hui assurés par le Conseil départementalde l’Isère.
Afin d’améliorer la desserte du territoire, les élus de la Communauté de communes du massif du Vercors ont sollicité les services du Conseil départemental à l’automne 2014. Des propositions ont été travaillées depuis permettant d’améliorer le fonctionnement des différentes lignes et ce à budget constant, voici les changements en détails...

A compter du mois de septembre 2015 les évolutions ci-dessous seront mises en service :

Concernant la ligne 5110 entre Lans-en-Vercors et Grenoble via St Nizier du Moucherotte :

- Le service au départ de la gare routière de Grenoble actuellement à 8h00 jusqu’à Lans en Vercors sera prolongé vers Villard de Lans.
Cela permettra par exemple aux habitants de St-Nizier-du-Moucherotte de se rendre à Villard-de-Lans le matin et sans correspondance. Le départ sera avancé à 7h50 à la Gare routière de Grenoble pour permettre une arrivée à 9h à Villard.

-  Pendant les périodes de vacances scolaires et d’été le car au départ de Lans en Vercors à 18h05 sera mis en circulation pour permettre un retour de Villard-de-Lans vers St-Nizier-du-Moucherotte en fin de journée.

- Par ailleurs, le parcours du car sera raccourci, il empruntera désormais la RD106B via le village de Seyssinet-Pariset et marquera ensuite l’arrêt Bouchayer-Hôtel de Ville à Seyssinet. Ce nouveau parcours permettra une meilleure connexion avec le réseau TAG : correspondance avec le tram C et la ligne CHRONO 6.

Concernant la ligne 5120 desservant le Plateau du Vercors (boucle Villard-de-Lans – Lans-en-Vercors via Méaudre et Autrans ) :

- Un service sera créé le matin au départ de Lans-en-Vercors à 8h05 pour une arrivée à Villard-de-Lans à 8h45 uniquement en période scolaire. Les habitants d’Autrans et Méaudre pourront ainsi se rendre à Villard-de-Lans avant 9h.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Messages

    Évolutions (à coûts constants !) qui vont dans le bon sens, mais après tous les beaux discours pendant la concertation sur le téléphérique, au cours de laquelle on nous expliquait qu’il fallait développer les transports publics, on pourrait être un plus cohérent et ambitieux en rajoutant quelques cars comme par exemple au départ de Villard pour descendre à Grenoble entre 8 h et 10 h 45 !!

    Merci pour l’arrivée à Bouchayer Hotel de Ville ! La Connexion TAG au Prisme était très bien, ligne C6 et tram C ! Ca rallonge le temps de parcours pour tout ceux qui travaillent sur le sud de l’agglo !!
    Pourquoi cette idée ? Elle n’a aucun intérêt à part nous faire prendre la voiture !!

    mais toujours pas de bus au départ de villard, pour autrans et méaudre, après 17h ... dommage pour tous ceux qui bossent à villard et qui n’ont d’autre solution que la voiture, dommage pour tous les jeunes qui aimeraient rester sur villard après les cours, faire une activité, voir les copains...

    La liaison Pont-en-Royans /Villard n’existe pas dommage.... de ce côté-ci il y a une demande mais a-t-elle été recensée ?
    Pont en Royans et son canton c’est le bout du territoire côté St Marcellin et c’est inaccessible côté Villard. Maintenant qu’on parle de nouveau découpage du territoire des questions se posent.

    Corrençon reste toujours avec des cars qu’il faut commander 24h à l’avance...

    Tout ce qui est dit ci-dessus est absolument exact ; on a beau le dire, le redire, l’écrire, les décideurs, depuis leur bureau plus confortables que leur bus, refusent d’écouter... A l’époque de l’inauguration de la navette "ourse", pour l’hiver des touristes, j’ai eu l’occasion d’en parler à un "grand chef" (pensionné actuellement) qui, sans rire, m’a répondu "écrivez Madame, votre proposition sera étudiée avec attention".... je venais de lui dire que j’avais déjà écris plusieurs fois. N’est-ce pas se moquer du monde que cela et ce qui vient d’être annoncé ???

    Toujours aucune modification d’horaire au départ de Grenoble vers Villard de Lans pour harmoniser le départ des cars avec l’arrivée des TGV en provenance de Paris :
    Une arrivée à 12h40 alors qu’un car part à 12h30= 2 h d’attente pour prendre celui de 14h30
    Même chose avec une arrivée à 14h42 ... 2 minutes après le départ du car= attente jusqu’à 17h
    Je continuerai donc à descendre chercher enfants et petits enfants etc.... en voiture ....

    Une petite évolution mais il reste à voir le transport scolaire qui n’est pas assez tot le lundi matin.
    hé oui tous les jeunes n’étudient pas à Villard de Lans, la plupart sont internes et ne peuvent pas avoir de correspondance à l’arrivée sur Grenoble ce qui implique un surcout pour les parents ,c ’ est très chronophage aussi ainsi que non écologique puisque des parents descendent le lundi avant leur travail pour accompagner leur jeunes.

    Messieurs les politiciens, merci de faire votre études pour les citoyens qui vous élisent. Un départ à 6h le lundi de Villard pour la gare routière serait chouette

    Au vue des réactions de tous, je me demande, si une étude, autre qu’une étude de rentabilité, a été faite ? Nous n’avons pas affaire à un service public mais à des entreprises qui cherchent leur bénéfice les politiques que nous avons élus ont fait leur choix limiter les dégâts pour éviter la révolution. Dommage pour nous.

    depuis plus de 10 ans, dans toutes les enquêtes faites auprès des jeunes, le transport est ressortit comme une difficulté, avec, pour transisere, des horaires inadaptés aux besoins des jeunes
    depuis des années, des parents galèrent le lundi pour descendre leur enfant scolarisé à Grenoble
    depuis des années, certains voyageurs restent en rade à fontaine parce que le car en fin d’après midi arrive plein
    les touristes venant en train ne sont pas content car rien n’est facilité pour eux
    les hébergeurs qui les reçoivent non plus
    je pense que des courriers, ils y en a eu ... en tout les cas trop peu d’évolution pour moi.
    alors ... ben on prend la voiture ..

    Il est dommage que la CCMV ne communique pas d’avantage sur le travail entrepris pour améliorer le service TransIsere, ni ne sollicite les usagers : à la vue des commentaires, la satisfaction n’est pas au RDV...

    Pour ma part, j’ai fait remonter mes remarques au travers de mon PDE et de mes lettres fréquemment adressées à TransIsère et obtenu satisfaction sur certains points...
    Mais suite à l’abandon du projet de téléphérique et à l’absence d’alternative, il serait bien que nos élus organisent une concertation avec les usagers actuels ou potentiels, car il reste selon moi un tas de points à améliorer...
    - Pourquoi n’y a t-il pas de bus en direction de Grenoble, synchronisé avec la rentrée des classes sur Lans/Villard (8h30) à l’intention des parents qui déposent leur enfant à l’école, à l’instar de St-Nizier ?
    - Pourquoi aucune mesure n’est prise pour éviter la saturation du 5100/vendredi/17h00/période scolaire dès la gare routière, privant ainsi de place les usagers de la Presque-Ile (CEA jusqu’à Poya), alors que le 5110 part à la même heure en direction de Lans et en sous charge ?
    - TransIsère peut-il mettre un peu de discipline sur le rangement de bagages en soute, afin de faciliter les chargement aux passagers des arrêts intermédiaires qui ne peuvent accéder que par le côté trottoir ?

    Bonjour a tous,
    Depuis l’année dernière je me bats pour créer un transport à la demande, "Association Transport et Solidaire en Vercors", peut-être en avez-vous entendu parler.

    apres plusieurs rencontres avec les élus, le CG et autres partenaires, il s’est avéré que ce transport paraissait intéressant. Effectivement, il était destiné notamment à rompre l’isolement des personnes âgées notamment, permette à tous ceux qui n’ont pas de voiture et/ou qui ont des horaires décalés d’aller sur leur lieu de travail, tous ceux-ci à moindre coût.

    Cela etant, il était nécessaire d’obtenir des subventions, car le transport s’avérerait trop cher. Les réponses ont été claires, les communes n’ont pas d’argent à investir dans un tel projet.

    Personnellement, je souhaite continuer à travailler sur la création de cette Association et sensibiliser les politiques de l’importance d’une politique sociale sur le plateau, afin que tous ceux qui y vivent puissent accéder à l’emploi, au sport et à la culture et à toute autre forme d’activités.

    Si vous êtes intéressés, si vous voulez vous impliquer dans ce projet, votre aide et vos idées seront les bienvenues.
    Merci d’avance à vous tous.

    • votre projet est sans doute interressant et convient pour quelques cas particulier et ponctuel, mais je pense que la demande en général n’a rien de particulier et à partir du moment où un service (public) existe déjà , et est financé par la collectivité, je trouve légitime de revendiquer qu’il soit plus adapté aux besoins de la population,
      personnellement, je ne pense pas qu’un service alternatif réponde à mes besoins, par contre , un réajustement des horaires de trans isère, oui !
      l’avantage de trans ’isère est le cout au km, le confort, la sécurité, la régularité et ponctualité (rien d’exceptionnel pour un transport public d’ailleurs !),cela semble difficile de créer un service qui puisse apporter cela ?

    • Ce transport serait destiné aux personnes qui ont du mal à se déplacer, que ce soit physiquement que par manque de moyen. Et la prise en charge à domicile, trans’isere ne le fait pas. Pas plus qu’il ne dessert Correnco, la zone artisanale et les hameaux éloignés.

      tout transport se doit d’être fiable, sécurisant et ponctuel, on ne peut que l’être encore plus quand il s’agit d’un transport personnalise.

      Outre cette réalité, il s’avère que le transport actuel n’est pas adapté à une population qui travaille en saisonnier, donc en horaires décalés. Nombre de jeunes ne peuvent pas faire d’activités car il n’y a pas de transport.

      autre remarque : il ne faut pas nier la précarité sur le plateau. Permettre à tous de pouvoir travailler, c’est permettre aussi de participer à la vie locale et ne pas se sentir " mis au rebut" comme certains le laissent à penser.

      il y a bien sûr, tout un chacun y pensera, la concurrence des taxis... Mais on ne vise pas les mêmes personnes. Le taxi se veut être ponctuel, ceux qui travaillent ne peuvent se permettre de le prendre deux fois par jour. On ne vise pas la même clientèle et il est aberrant de croire que l’on puisse leur faire concurrence. De plus, il existe des moyens de travailler ensemble sur le plateau sans se mettre des bâtons dans les roues...

    Car en Vercors Drômois, nous devons composer SANS service régulier et quotidien de cars. Si vous voulez vous mettre dans la peau d’un vertaco drômois, cette petite brochure est pour vous "Le Transport Dont Vous Etes Le Heros". Editée il y a deux ou trois ans, elle est toujours (malheureusement) d’actualité, les horaires et conditions n’ayant quasi pas bougé...
    http://www.aufilduvercors.org/vertacovoiturage/transport_dont_vous_etes_le_heros.pdf

    • Ce n’est pas une raison pour se soumettre.
      Nous pouvons nous battre tous ensemble pour améliorer le service, le mettre en place pour vous.
      Un jour les politiques deviendront peut-être cohérents, lorsqu’ils veulent combattre le réchauffement climatique et développer les transports publics, alors qu’ils font exactement le contraire dans la réalité...
      Faites passer une pétition !

    Evolution des horaires mais également des tarifs depuis le 1er septembre !!!
    Pour les Autranais qui descendent à Grenoble, et changent obligatoirement de car à Lans, il faut désormais s’acquitter d’un premier tarif entre Autrans et Lans, et repayer ensuite de Lans à Grenoble.... le trajet avoisine désormais les 10 euros !!!! Vive les transports en commun...
    Les Villardiens qui se rendent à Grenoble, ne rencontrent pas le même problème, puisqu’ils n’ont pas à changer de car à Lans.
    Même chose évidemment pour remonter sur le plateau !!!!!
    Tout cela à priori, pour engager les usagers à acheter les cartes OURA !!!! HOURRA !!!!

    Evolution des horaires : à chaque vacances scolaires, des transports sont supprimés, pour remonter de Grenoble via Engins, pour descendre via St Nizier, pour aller sur Autrans via la correspondance à Lans.... On remet cela toutes les 6 semaines, il faut s’accrocher !!!!

    On ne parle pas des correspondances manquées car les chauffeurs n’attendent pas et partent avant que tous les cars soient arrivés (2 fois cette semaine), ni de certains qui s’envolent au volant de leurs nouveaux cars en oubliant de respecter les limites de vitesse !!!!

    Evolution des tarifs : Le PDE n’existe plus.... les cartes de transport scolaires sont gratuites, c’est bien...., il faut donc récupérer le manque à gagner, les usagers travailleurs quotidiens en font donc les frais : abonnement à l’année il y deux ans : 560 euros, cette année : 920 euros !!!! La belle inflation !!!!!

    A ce tarif là, on pourrait au moins être certains d’avoir de la place tous les jours, mais non.... arrêt de la POYA, le bus arrive déjà complet.... Que vous reste-t-il comme solution ? Soit vous attendez le bus suivant, c’est vrai, il n’y a qu’un demi heure à attendre, mais vous êtes déjà partis depuis 6h le matin, et la journée n’est pas terminée.... ou alors.... vous faites du stop !!!!! et régulièrement !!!!

    C’est ça l’évolution ???!!!! RAS LE BOL.... d’avoir un service au tarif exhorbitant et si peu fiable.

    Nous on veut bien continuer à préserver la planète, à prendre les transports en commun pour éviter de trouer la couche d’ozone, à ne pas encombrer les routes avec encore un peu plus de véhicules...., mais bientôt nous n’en aurons plus les moyens !!!!

    PITIE !!!!!! Ecoutez nous, faites comme le propose, Nico de St Nizier, écoutez les usagers... nous aurons bien des choses à vous dire !!!!!!

    • Souvenons-nous de la justification avancée il y a quelques années lorsque décision a été prise de faire passer la commune de St-Nizier de la zone B à C (donc avec augmentation du coût du transport pour les trajets Grenbole <> St-Nizier) : il s’agissait de créer une zone à tarification uniforme pour l’ensemble des habitants du plateau.
      Or avec ce que vous relatez concernant le double billet appliqué pour un trajet Autrans/Méaudre <> Grenoble avec correspondance à Lans, c’est en total contradiction !!!
      Sauf si on se place du point de vue purement économique, car dans les deux situations, cela fait plus de rentrée d’argent pour TransIsère.

      Je vois hélas aussi une autre explication plus subtile...
      Bon nombre de voyageurs (touristes par exemple et cas personnellement vécu) pour le trajet Autrans/Méaudre vers Grenoble se sont déjà retrouvés le bec dans l’eau au moment de prendre la correspondance à Lans, parce que le 5100 en provenance de Villard était plein.
      Or, en faisant payer un billet Autrans/Méaudre <> Grenoble, TransIsére pouvait voir sa responsabilité engagée pour ne pas assurer la continuité du service à Lans, puisque le billet concernait un trajet jusqu’à Grenoble.
      Maintenant avec le double billet, si le bus 5100 est saturé ou la correspondance à Lans non assurée, TransIsère n’est tenu à aucune obligation quant à la suite du trajet...
      Par contre TransIsère pourra toujours conseiller à ses clients de prendre TransAltitude avec une réservation et un coût lui-aussi plus élevé.

      Enfin, il me semble qu’un certain nombre de compétences devraient-être transférées du département à la région, à compter de la rentrée 2017, dont celle du transport scolaire (qu’en est-il pour les autres TCs ?)
      Il va falloir rester vigilant pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de dégradation du service à cette occasion.

    • c’est inadmissible cette hausse des tarifs pour Autrans, Méaudre !
      ras le bol des transports trans isère pour descendre à grenoble, on peut pas avoir confiance.
      moi aussi, je suis déjà resté en rade à Lans, en remontant parce que la correspondance n’a pas attendue et, le pire c’est en descendant, quand le car arrive de Villard déjà plein !! Ca c’est surtout pendant les vacances d’hiver
      Moi aussi, je suis restée en rade à la Poya parce que plus de place dans le car, du coup je paye le tram pour aller prendre le car à la gare routière , alors que je travaille à fontaine.. le comble ! c’est souvent le cas l’hiver.
      Alors ? reprendre la voiture ? co voiturer ? c’est nul !

    Je rejoins tout à fait l’analyse de "Isa Autrans", tout est dit ! Il ne reste donc plus qu’à nos élus des 4 montagnes à remonter notre mécontentement, afin qu’enfin les choses bougent sur tous ces points évoqués. Merci pour nous, mais aussi pour les touristes voyageurs, nombreux en hiver, qui contribuent largement l’économie locale...

    Je ne vois pas pourquoi pas il n’y a plus l’arrêt au Prisme ??? Cela complique beaucoup pour aller dans le sud de l’agglo et notamment, en ce qui me concerne, vers Grand Place...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...