Focus sur Saint Julien en Vercors et ses enjeux... et ceux du Vercors.

A l’occasion de la lecture de LOU BECAN, le bulletin d’informations municipales de Saint-Julien en Vercors, parlons un peu de cette commune... et du Vercors.

Commune d’un peu plus de 200 habitants, Saint-Julien est située dans le Parc Naturel Régional du Vercors ; cette précision est destinée à certains habitants des Quatre-Montagnes qui, avec Rencurel et Chatelus, pour ne citer que ces deux villages vercoriens, les surnomment « trous perdus ». Forcément, ils sont en retrait d’une route départementale droite, mais pleine de lacets, qu’il faut forcément quitter pour y arriver…

Le dynamique Maire de Saint-Julien, Pierre-Louis Fillet, est aussi Directeur de publication d’un bulletin d’informations municipales de 43 pages, auquel participe une équipe d’une dizaine de saint-juliennois et juliennoises aussi compétants les uns que les autres. Ce bulletin se lit, d’une page à l’autre, avec grand intérêt, même pour qui n’y habite pas.

En fin de son « édito », le Maire appelle au rassemblement des habitants du Vercors « Pas pour que chacun se renie, mais pour que chacun accepte de faire un pas vers l’autre, avec ouverture et humilité » et formule « le vœu que 2016 nous permette enfin de nous remettre sur le chemin de l’espoir, pour notre Vercors, pour notre République, pour notre pays et pour l’avenir de nos enfants.  » Il faut bien dire que les enjeux sont énormes à vaincre surtout quand on réalise que d’aucun souhaiterait bien faire éclater ce même Vercors qui, malgré les bisbrouilles entre villages depuis qu’ils se sont créés, est soudé envers et contre tout.

Dans ce n°33 du mois de décembre 2015, est résumé et expliqué en quelques lignes le grand « projet Vercors » pour lequel de nombreux maires se démènent depuis plusieurs semaines :

«  Fusion en vue pour la CCV
L’entrée en vigueur de la loi NOTRe va conduire la CCV à fusionner avec une ou plusieurs autres Communautés de Communes afin d’atteindre le nombre de 5.000 habitants, imposé par la Loi.

Alors que de nombreux élus des Quatre-Montagnes et du Royans Drôme, sont pour une fusion de 4 Communautés de Communes (Saint-Jean, La Chapelle, Villard et Pont), le Préfet de l’Isère ne propose, pour l’heure, qu’une fusion à trois, sans celle de Pont. Or la présence du Royans-Isère (CCBI) est essentielle pour que ce nouveau rassemblement soit cohérent. Les élus de Villard et de Saint-Jean ne voient guère d’intérêt de s’unir si Pont n’est pas inclus !

Pour les élus de Saint-Julien, l’importance est particulière : il serait essentiel d’être enfin rassemblé avec Rencurel, commune à la fois si proche mais si lointaine du fait des nombreuses limites administratives. Les élus du Vercors espèrent donc que la CCBI sera scindée afin de permettre aux communes qui le souhaitent (Rencurel, Pont, Chatelus…) de rejoindre le Royans-Vercors (et non Saint Marcelin et Vinay ! de l’avis général des habitants). Ils espèrent aussi que des communes comme Choranche décideront aussi au final de se rapprocher du massif !

Les Préfets ont fait leur proposition. Jusqu’à la fin de l’année, les communes vont devoir se prononcer. Toutes celles de la CCV ont dit non à une fusion à trois mais oui si cela est élargi à la CCBI. C’est la proposition également des communes de la CCMV et de la CCPR. Début 2016, la Commission Départementale étudiera d’éventuelles modifications. Après des allers retours avec les communes, tout devra être bouclé fin 2016. La future intercommunalité sera en place au 1er janvier 2017. Et, à ce jour, hormis le fait que la CCV doive fusionner, personne n’a de certitude sur le périmètre qui sera finalement retenu. »

Est-il besoin de rappeler à certains que la vie et les nécessités des montagnards n’a rien à voir avec celles des vallées « d’en bas » ?

Le Vercors, cette entité très forte [1] restera-t-il «  un et indivisible » ? C’était la question cruciale que tout un, chacun, se posait avant les élections de 2015… Depuis, et pour mémoire, voici ce qui est écrit sur le site de Wikipédia au sujet d’un village dont les élus étaient, naguère, si fiers de son appartenance, indépendante certes, mais vercorienne :

« Villard-de-Lans fut donc, logiquement, le chef-lieu de son canton jusqu’aux élections départementales de 2015, car à compter de ce scrutin, Villard-de-Lans et les communes de son ancien canton ont toutes été incorporées dans le nouveau canton de Fontaine-Vercors. Toutefois, la ville reste le siège de la communauté de communes du massif du Vercors (CCMV).  »

Quant à Fontaine, située au bas des falaises du Vercors, donc à l’extérieur du « Massif », il est écrit, également sur le site de Wikipédia :

« Fontaine, (Fontana en dialecte francoprovençal ou arpitan), est une commune française située dans le département de l’Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. La commune, qui se situe à l’ouest de Grenoble, fait partie de la métropole Grenoble-Alpes Métropole. À la suite d’un nouveau découpage territorial mis en application à l’occasion des élections départementales de 2015, le territoire de la commune est toujours divisé en deux cantons, mais désormais dénommés canton de Fontaine-Vercors au nord, et canton de Fontaine-Seyssinet au sud. La création du nouveau canton de Fontaine-Vercors est la conséquence de la fusion de deux anciens cantons, l’ex canton de Villard-de-Lans et l’ex canton de Fontaine-Sassenage. »

Avec ce « Projet Vercors, espérerons que les élus « hésitants » visent plus largement vers une unité nécessaire et vivement souhaitée par une majorité de vertacomicoriens.

Henrianne van Zurpele, pour www.initiatives-vercors.fr – 03/02/2016


[1Le Guide du Vercors de Maguy Dupont avec la participation du CPIE – 1994 – Editions La Manufacture – Préface de Gisèle Telmon, Présidente du PNRV et Conseiller Régional, à l’époque.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...