La petite ourse... nouvelle navette de Villard de Lans.

Le firmament n’a plus l’exclusivité de la « Petite Ourse » (Ursa minor)… Villard-de-Lans la possède également, sous forme d’une navette aux couleurs du village ! Elle démarre ses tournées en décembre 2012.

Beaucoup de monde était réuni devant la Coupole pour accueillir ce nouveau véhicule sympathiquement décoré ; c’était le 15 décembre, sous un beau soleil et une légère fraîcheur. Entouraient Madame le maire Chantal Carlioz, Monsieur Pierre Martin-Jarrand, directeur des services de la mairie, Monsieur Christian Douchement, directeur de la station, Monsieur Galvin, président des VFD, Madame Marie-Pierre Pugin, secrétaire général des VFD, Monsieur Alain Dekokere, directeur marketing et développement commercial, et son épouse et Madame Chenavas, responsable du centre VFD de Villard-de-Lans accompagnée de plusieurs chauffeurs des bus des quatre lignes desservant les Quatre montagne.

Les chauffeurs

La « Petite Ourse » a bien évidement attiré tous les regards lors de son tour du centre du village, avant sa montée vers la Côte 2000 ; c’est là, avec ses huit places et son porte-skis à l’arrière, qu’elle sera active, le temps des vacances de neige. Elle soulagera les touristes et leur famille, chaussés de leurs lourdes chaussures et portant leurs encombrants skis de quelques moments de marche entre leur voiture en stationnement fort éloigné du bas des pistes. Elle démarrera son œuvre touristiquement salvatrice dès ce premier week-end des vacances de Noël.

Profitant des quelques minutes de liberté, avant l’arrivée des invités à la manifestation, j’ai posé quelques questions à Monsieur Galvin, venu courageusement avec des béquilles : il s’était cassé la cheville la veille.

MmePUGIN-M-GALVIN-MmeCHENAVAS HvZ : Comment est arrivée cette idée de mettre à disposition des touristes une navette gratuite à la Côte 2000 ?

M. Galvin : Cette une vieille histoire entre les VFD et Villard-de-Lans, il y a un partenariat qui existe depuis longtemps ; l’an dernier nous avions fait un essai avec une navette électrique qui n’a malheureusement pas supporté les écarts de la température hivernale ; c’est très nouveau cette technique, il y a des mises au point nécessaires à faire.

HvZ : Cette nouvelle navette sera annuelle, à toutes les vacances de neige ?

M. Galvin : mais oui, je l’espère en tout cas, c’est un problème de relations entre la station et notre service commercial, mais moi j’espère que nous resterons impliqués ; vous savez VFD était une entreprise de service public à l’origine, puis elle s’est transformée en société économique donc nous sommes sur le marché des transports, sans perdre de vue nos origine « être au service des collectivités », et donc nous continuerons tant que faire se pourra à l’être, à tester les innovations, c’est le cas des navettes électriques, il y a des échecs, mais il ne faut pas s’arrêter à cela.

HvZ : Et quand vous dites « au service des collectivités », vous pensez aussi aux piétons individuels donc sans voitures, payant leur ticket de bus, et à qui l’on refuse des arrêts facultatifs à des points bien précis et nécessaires pour eux, sur la ligne du bus qu’ils prennent régulièrement ? (Fenat, le Centre Médical, l’entrée à la zone des Geymonds entre autres – ndlr)

Ici, Monsieur Galvin a manifestement été pris de cours quelques instants par la question, puis il a repris en évitant ce point particulier des arrêts facultatifs abandonnés ou refusés :

« Bien sûr, les transports VFD sont là pour cela, pour permettre à ceux qui n’ont pas de voiture, de véhicule, de se déplacer. Ce sont des transports à la demande, qui peuvent se faire mais c’est en fonction de l’accord des municipalités…..Il peut y avoir, effectivement, des transports qui ne sont pas des services réguliers mais qui sont à la demande des gens et VFD se déplace pour aller les chercher... (il s’agit de Corrençon en particulier- ndlr)

HvZ : Excusez-moi monsieur, mais je vous parle des lignes régulières, sur lesquelles on a délibérément supprimé des arrêts facultatifs empruntés et d’autres qu’on refuse d’installer…quand les personnes écrivent, elles ne reçoivent aucune réponse….

M. Galvin : aaah ! mais écoutez, les arrêts sont liés à une demande, à un besoin, si personne ne les suit, effectivement à un moment on les supprime, on ne va pas faire arrêter des cars inutilement. Mais les arrêts sont aussi discutés avec les municipalités, si elles nous demandent d’établir un arrêt à tel endroit, les services du département le regarde, ce n’est pas VFD qui décide, ce sont les services du département qui décident ou non de l’utilité de telle ou telle demande…. » me dit-il, tout en oubliant la signification du mot « facultatif ».

Les invités étant là, chacun admira la « Petite Ourse », en fit le tour, prit des photos des uns et des autres puis le signal fut donné par Madame Carlioz et si la majorité des personnes présentent rejoignit un autre véhicule, nous étions huit à embarquer dans la navette, en direction la Côte 2000 après un tour du village remarqué par les… piétons déambulants dans les rues.

Arrivés là-haut sous un beau soleil un peu froid, Madame le Maire pris la parole à la fois pour retracer un petit historique touristique et pour remercier chaleureusement le Président des VFD et l’assistance de leur présence :

« … donc Villard-de-Lans, fournisseur d’oxygène, station climatique depuis les années 1920, activateur de bonheur, avec cet environnement exceptionnel et ces paysages que beaucoup nous envie ; nous sommes ici au cœur du Parc National du Vercors et nous nous impliquons, l’Office du Tourisme et moi-même à faire non pas plus, mais mieux en service pour la population permanente et des villardiens, mieux au service de nos amis touristes, et c’est dans cette dynamique que s’inscrit cette navette la « Petite Ourse » qui est offerte, dans un dispositif beaucoup plus large, à la population locale et à la population touristique, à savoir les déploiements de gardiens de parking pour réguler les flux, les navettes gratuites offertes pour lier le centre bourg à la station, à savoir également ce fameux « ski-lignes » qui va relier directement la gare de Grenoble au Balcon et aux Glovettes.

C’est formidable, je pense que là c’est une très belle avancée et donc la navette la « Petite Ourse » s’insère dans ce dispositif ; c’est grâce aux efforts des uns et des autres, que Villard-de-Lans a fait un bond en avant dans le classement des stations, puisque nous sommes passés de la vingtième place des stations françaises à la dixième place… je crois que nous devons continuer dans cette dynamique-là, tous ensemble.

Alors, cette navette que nous mettons à la disposition de la population touristique se doit d’être sympathique, conviviale, elle doit donner envie de l’emprunter… c’est une très belle idée d’avoir choisi l’ours comme mascotte, il est l’animal resté dans la mémoire collective puisque l’on dit que le dernier ours vivant a été vu dans le Vercors, en 1937, l’ours que l’on retrouve sur le blason du bourg, sur sa place centrale, l’Ourse qui s’est installé aux Geymonds avec sa famille et dont on attend l’arrivée du père pour la fin du mois d’août 2013, l’Ours avec notre très belle équipe de hockey et puis maintenant avec cette « Petite Ours » qui va sillonner depuis Les Plagnes, Balcon, Glovettes, pour permettre aux familles et à leurs enfants, qui sont garés trop loin, de pouvoir se rapprocher des pistes. J’ai une très grande confiance en nos amis chauffeurs et chauffeuses, pour gérer cela au mieux, à la fois pour satisfaire nos clients et pour rassurer nos amis commerçants qui sont ici présents. Longue vie à cette navette pour le plaisir de tous. »

Ce fut le tour de Monsieur Galvin de prendre la parole :
« Je voudrais simplement dire le plaisir que j’ai à être à Villard-de-Lans et de toujours constater le dynamisme de Madame le Maire qui innove autant que faire se peut, ainsi l’an dernier nous étions à inaugurer la mise en place d’un véhicule électrique et j’avais dit que le Vercors allait dans le sens de l’histoire puisque l’on proposait aux touristes un accueil de qualité et aussi rechercher à s’intégrer beaucoup plus dans le sens de la protection de l’environnement. Je veux souligner le travail qui est fait par VFD, saluer toute l’équipe des conducteurs dont une partie est là ce matin…. »

Enfin, Monsieur Dekokere se présenta … « je voulais vous dire Madame le Maire, Monsieur le Président, Madame et Monsieur de la Presse, Mesdames et Messieurs les commerçants et les conducteurs, et à tous qui êtes présents, combien c’est avec plaisir que nous aboutissons à cette expérience, à ce travail de VFD avec Villard-de-Lans d’il y a maintenant deux bons mois. Je voudrais remercier la confiance de Villard-de-Lans et en particulier de Messieurs Christian Douchement, Corbier et Martin-Jarrand qui nous ont fait confiance en venant nous voir et nous demander de leur proposer une navette pratique, au-delà de la fonctionnalité rigolote, sympathique qui est là, telle que nous l’avons imaginée… ce sont les conducteurs qui ont trouvé l’emblème et le klaxon un peu archaïque dont le son fait penser aux grognements de bonheur cette « Petite Ours » qui va trottiner sur ces routes de montagnes au plus grand plaisir des touristes. Et puis, c’est la première fois, à ma connaissance, en Europe, où l’on va offrir une friandise aux clients, puisque ces petits nounours en guimauve et chocolat seront offerts régulièrement aux clients pendant toute la saison d’hiver »…

Madame Nadine Girardot, commerçante en éléments de ski, convia l’assemblée à boire un café ou un vin chaud ou un thé, accompagné de ces délicieuses friandises, ce que tous acceptèrent gaiement d’autant que le temps avait décidé de fraîchir et le soleil de partir. Et c’est en « Petite Ourse » qu’à huit, dont Madame le Maire, nous avons rejoint le centre de cet agréablement beau village qu’est Villard-de-Lans.

Henrianne van Zurpele, pour initiatives-vercors.fr - le 20 décembre 2012.

Toutes les photographies sont sujettes à droits d’auteur, pour cet article comme pour les précédents et les suivants.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...