[Tribune] Quand la cohabitation touristes et habitants est difficile...

Avec ses sources, ses tufs, ses torrents, ses hautes falaises, son cirque, ses grottes majestueuses, ses sites à orchidées et ses paysages superbes, Choranche est un petit paradis. Mais un conflit oppose régulièrement habitants et usagers journaliers du site...

Des problèmes de longues dates ont été constatés entre promeneurs et grimpeurs d’un côté et habitants de l’autre.

Les pratiquant du lieu disent que les habitants "s’ingénient à chasser le visiteur, le touriste, l’amoureux de la nature, le randonneur, le grimpeur, ignorant volontairement la loi Montagne qui autorise l’accès aux sites de pratique, ainsi que le droit constitutionnel d’aller et venir sur tout terrain qui n’est pas entièrement clôturé."

Des habitants se disent eux gênés par l’affluence et quelques touristes peu respectueux et veulent de toute façon faire évoluer les chemins de leur commune.

Où est la vérité ? Nous laisserons aux "locaux" le soin d’enquêter, mais c’est l’occasion de rappeler la parfois difficile cohabitation entre deux types de populations utilisatrices.
Rappelons que si les habitants ont effectivement un droit de propriété, ils s’agit surtout d’un droit d’usage temporaire (la durée de leur propriété) d’une terre, en harmonie avec les lois sur l’environnement et les règles de bonnes relation avec les "autres humains".
Rappelons que si la nature appartient à tout le monde, cela n’en fait pas pour autant pour les "utilisateurs passagers" un motif de non respect des occupants les plus réguliers.

La cohabitation est parfois difficile, et c’est tout un travail de "vivre ensemble" qui est à faire, car chaque partie a à gagner de l’autre, que ce soit humainement ou économiquement...

Lire aussi à ce sujet :
- "Loupo et le renard", ou l’acceptation de l’étranger....
- Qu’offrons nous aux vacanciers... et à nous-mêmes ?

En savoir plus sur ce sujet spécifique.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...