[Résultats de l’enquête 2012] Le transport par câble Grenoble <-> Vercors 4 Montagnes, qu’en pensez-vous ?

Voici les résultats de notre enquête de 2012 sur le sujet.... La communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole avait présenté un projet de téléphérique de 10 km de long reliant l’agglomération grenobloise (Fontaine) au massif du Vercors afin de réduire massivement le trafic routier sur cet axe de montagne et améliorer le service.

Voir aussi notre autre enquête en 2013.

NDLR : le projet a été arrêté en septembre 2014.

"Nous avons un avant-projet qui montre que c’est faisable. Nous envisageons une mise en service pour la fin 2014, sous réserve qu’il n’y ait pas 50 recours devant les tribunaux", a annoncé le président de La Métro, Marc Baïetto, au cours d’une conférence de presse.

Le coût du projet est évalué à 40 à 50 millions d’euros, financés entièrement par le privé. "Il y aura un appel à candidatures avant l’été 2012 pour recruter un opérateur privé candidat à la construction de cet objet, pour un début des travaux dans un an", a-t-il ajouté. La ligne de téléphérique irait de Fontaine à Lans-en-Vercors, avec une gare intermédiaire à Saint-Nizier-du-Moucherotte, soit 10 km au total.
(Sources Le Figaro et le Dauphiné 19 mars 2012).

Nous vous présentons par ailleurs le projet plus en détail.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Cela vous séduit, vous inquiète, vous indiffère ? Vous avez d’autres idées ?

Voici les résultas de l’enquête Initiatives-vercors.fr.

371 personnes ont répondu à l’enquête menée par internet, durant une période de 10 jours fin mars 2012.
Elles sont 77% à emprunter une des deux routes 4 Montagnes / Agglomération grenobloise, et 37% quotidiennement.

Parmi les 343 personnes qui empruntent ces axes, quelle qu’en soit la fréquence, 63% empruntent uniquement la voiture, pour les 37% autres c’est un mélange de moyens de transport (le plus fréquent étant le couple voiture+bus, à 12%, suivi par l’association "voiture+coivoiturage avec une autre voiture" pour 6% et l’association "voiture+vélo" pour 6%).

Au total, voici comment sont effectués ces trajets aujourd’hui :
En bus : 20% ; en vélo 3% (ce qui représente quand même 12 courageux, bravo à eux !) ; en voiture 95% ; en covoiturage 14% (nous avons oublié la moto, désolés...)

"Vous trouvez que ce projet de transport par câble est une bonne idée, que vous empruntiez ce parcours ou non ?"

C’est net, c’est Oui à 71%, Non à 20% et 9% d’incertains.

En croisant cette question avec la fréquence des trajets "Lans-en-Vercors <-> Sassenage ou Seyssinet", c’est à nuancer un peu.
Il y a en effet plus de réponses positives chez ceux qui ne sont pas des usagers réguliers (69% des usagers quotidiens trouvent que c’est une bonne idée contre 79% des usagers occasionnels) :

De l’appréciation de l’idée, passons à la mise en pratique... qui concerne chacun individuellement :

Si cela se met en place et si vous vous déplacez (même occasionnelement) entre l’agglomération grenobloise et les 4 montagnes, l’utiliseriez-vous, même si cela change vos habitudes par rapport à la voiture notamment ?

Un important potentiel d’utilisateurs donc, puisque 69% sont prêts à utiliser ce transport par câble.

En y regardant de plus près, on observe un peu plus de réponses négatives fermes chez les usagers quotidiens :

Avez-vous des idées ou suggestions sur ce mode de transport ou ses alternatives ou vos besoins ?

Ici nous laissons la parole libre, et l’on retrouve une ligne de fraction assez classique pour le Vercors, entre les "progressistes", qui pensent développement économique et échanges avec l’agglomération grenobloise avant tout, et "les protecteurs" qui privilégient le maintien en l’état du territoire.
Des idées ou questions de bon sens aussi, des suggestions de solutions plus simples peut-être, et enfin des questions pratiques non abordées dans le projet initial (tarifs, horaires...).

Nous les citons donc "en vrac" : Attention c’est long mais les participants ont été bavards !

Les avis et Recommandations...

"Ce projet est une nécessité tant pour le plateau du Vercors que pour l’agglomération grenobloise. En tant que vertaco, nous gagnons en accessibilitée à la ville pour aller travailler mais aussi nous devenons ainsi plus attractifs pour les touristes locaux (...) Mais aussi, comme le veulent nos politiques, restaurer une image de Grenoble comme une ville " montagne" . Cela resserera les liens tentre ville et montagne." (La même personne indique plus loin "Il ne faudrait pas que ce projet tourne au rattachement de la CCMV à la métro et que cela ne bouscule pas trop la pression froncière", ce qui souligne toute l’ambiguïté dans les esprits).

"Attention à l’impact paysager dans un PNR"

"Un élément qui sera déterminant dans mon choix sera le prix ! A prix égal (à la voiture) cela ne réduira pas mon temps de parcours et sera plus contraignant".

"La vocation touristique est vraiment la dimension qui permettra de viabiliser un tel projet... C’est elle qui remplira surement les cabines en dehors des heures de pointes des pendulaires... Des pistes de VTT de descentes, des liaisons efficaces vers les domaines de ski..."

"Il faut que ce mode de transport soit à un prix abordable (3 euros maximum un aller) sinon il n’y aura personne"

"Quant aux gens qui prennent la voiture actuellement pour aller travailler, je ne vois tout simplement pas pourquoi ils changeraient leurs habitudes, puisque s’ils prennent la voiture c’est que le car, qui passe aussi par la Poya dans des temps de trajet comparable au téléphérique, ne les amène pas au bon endroit ou qu’ils n’ont pas envie de prendre plusieurs lignes de car/tram..."

"Il serait bon qu’il n’y ait pas trop de distance entre la gare d’arrivée à Lans et un point relais avec des bus ou autre pour aller autre part qu’à Lans..."

"Il faut des cabines où on peut mettre son vélo à l’intérieur ou l’extérieur pour circuler à Grenoble " (NDLR : demande fréquente)

"Les gens qui montent à 2 ou plus feront de grosses économies en montant comme aujourd’hui en voiture si le tarif du câble + bus est supérieur à 4 €..."

"Je m’interroge sur l’aspect esthétique des poteaux au pied des trois pucelles...."

"Ce mode de transport nous incitera sûrement à prendre les transport en commun à Grenoble."

"A 1.5€ le litre de gasoil aujourd’hui, il est fort possible qu’un trajet à 4 ou 5€ par téléphérique soit plus économique. Mais ça dépend du cout du trajet et de la possibilité de mettre en place des abonnements intéressants financièrement. "

"Ne serait-il pas moins coûteux et moins invasif d’envisager de rationnaliser et renforcer la liaison bus Agglo/Vercors ?"

"Pourquoi ne pas conserver sa gestion dans le domaine public puisqu’il s’agit d’un service public ?" (NDLR : la métro a déjà répondu, elle n’a pas d’argent pour ce projet).

"Il faut une plage horaire étendue pour les horaires décalés, départ 04h30 vers Grenoble, et retour 22h vers le plateau. Ces horaires ne cessent de progresser sur l’agglo."

"Pourquoi le câble n’irait pas jusqu’à Villard ?"

"Problème d’allongement très significatif de la durée de transport : en voiture/moto il me faut 25 minutes pour aller sur mon lieu de travail, en transports en commun 1H minimum."

"C’est une idée formidable !"

"Est-il prévu d’étudier l’impact potentiel de ce projet sur l’augmentation de la population du plateau du Vercors et sur l’augmentation éventuelle induite des coûts de logement ?"

"Attention, il faut avoir une politique pour que le Vercors ne devienne pas qu’une cité dortoir et/ou de délassement pour les citadins.... nous sommes quand même dans un parc naturel qui a pour objectif de maintenir un équilibre entre toutes choses (habitat/agriculture/économie/environnement/tourisme/paysages...)".

"C’est sûr le nombre de voitures sur la route est un problème."

"Le seul inconvénient de ce système c’est l’arrivée à Fontaine parce que grand nombre de personnes prennent la rocade sud pour aller travailler vers saint martin d’hères et au-delà. Or ceux-là passent par Seyssinet pour éviter les feux et bouchons".

"Est-ce que le transport par câble est réellement plus rapide, car il faut au moins deux fois changer le moyen de transport, alors... Et le confort ?"

"Les 4 bus qui descendent le matin doivent transporter environ 150 personnes. Est-ce raisonnable de faire une infrastructure spéciale pour si peu de monde ?"

"Avant les projets pharaoniques pensons à améliorer l’existant, fréquence bus et liaison sur Grenoble."

"Bonne idée à condition : - que le coût et la fréquence soient compétitifs et fiables - que des transports plus diversifiés soient mis en place à l’arrivée - que le plateau ne deviennent pas une banlieue de Grenoble, mais reste ’vert’".

"Mode de transport inadapté aux forts vents fréquents et problème de gestion du stationnement —> plus adapté aux grenoblois qu’aux vertacos. En cas de vent, comment remonter le soir ?"

"Je ne prends pas le bus car il ne m’amène pas jusqu’à mon travail, et le transport par câble ne le fera pas plus".

"Pour le tourisme, le développement d’activité, la création d’emplois, c’est le seul intérêt à mon sens ; pas pour les habitants"

"Il faut sortir du "coup politico-médiatique" et s’assurer qu’une réelle démarche "projet" existe".

"Merci car nos ados éviteront le pouce ou le scooter."

"La fréquence, le temps d’attente (si complet), l’assurance d’un fonctionnement par tout temps, la securité et le tarif seront les points déterminants de l’utilisation quotidienne de ce télépherique par les habitants du plateau."

"C’est comme ça que la métro contourne le refus d’annexer les communes du pourtour grenoblois dans l’agglomération : c’est un moyen de transformer le Vercors en banlieue. Si ce projet voit le jour, dans 10 ans , la plaine Lans Villard sera bétonnée puisque il n’y aura plus besoin d’être courageux pour faire les trajets journalier (les trajets demandent des efforts d’organisation, de temps, financiers, et ils permettent de réguler naturellement l’augmentation de la population du Vercors aux plus motivés). Il ne faut pas se leurrer, si l’accès au plateau devient aisé, c’est la fin de la nature en Vercors."

"Que vont devenir les transports déjà mis en place (le bus ?). Car sinon il faudra que tout le monde achète une voiture pour aller au téléphérique !"

"Si vous souhaitez que les gens utilisent un transport en commun, il faut qu’il soit abordable depuis le domicile... Il faut refaire un tram avec des arrêts !"

"C’est bien pour les métiers du tourisme et améliorera l’accessibilité des clients par temps de neige".

"S’il démarre après 6H ou s’arrête à 18H ou 18H30, aucun intérêt pour ceux qui travaillent et les étudiants".

"50 millions d’euros serviraient mieux à améliorer un système de cars existant, qui s’adapte aux flux et permettrait de maintenir la gratuité de transport aux collégiens."

"Venant d’Autrans, prendre la télécabine me ferait minimum 20 mn de transport en plus pour rejoindre le centre de Grenoble, comparé à la voiture... soit 40mn de plus par jour ! "

"Les transports du transisère seraient-ils maintenus ? Pas sûr..."

"Le parking relai de Seyssins reste le plus pratique pour Grenoble, pas Fontaine" (NDLR : souvent écrit)

"Comment se rendre entre l’arrivée du téléphérique et mon domicile ? L’habitat sur le Vercors n’est pas centralisé."

"Ce moyen de transport n’a que des avantages par rapport aux autres solutions !"

"Ce mode de transport rendrait-il service à ceux qui prennent actuellement les transports en commun sur le plateau dans son ensemble ?"

"Risque : L’opérateur privé fera rapidement du chantage aux communes pour avoir des subventions si ce n’est pas rentable... Attention à nos impôts..."

"Moins de pollution, moins d’essence, moins d’accidents, moins de fatigue, j’ai hâte..."

"Excellente initiative. Reste à étudier sérieusement le transport des usagers à partir du point d’arrivée vers les différents villages du Plateau."

"Il reste beaucoup de questions en suspens avant de pouvoir se prononcer en connaissance de cause."

... et des idées :

"Un système d’autopartage électrique serait intéressant à l’arrivée du téléphérique".

"Plutôt favoriser le covoiturage ajouter des bus peut-être."

"Il faudra démarcher les entreprises de l’agglo pour offrir une aide financière (participation aux abonnements au téléphérique) à leurs salariés dans leurs déplacements domicile/travail".

"Le bus est une excellente alternative, les routes d’accès sur le plateau ne sont absolument pas engorgées." (NDLR : si un peu les jours de ski)

" Pourquoi ne pas remettre le train entre Sassenage et Villard de Lans ? Voilà qui serait plus judicieux et rendrait service à tous le monde, les locaux comme les touristes ! Il faudrait demander à nos voisins suisses ce qu’ils en pensent, eux qui ont su intelligemment conserver tous leurs trains de montagne et s’en félicitent".

"Le vélo sera le mode de transport complémentaire avant et après les bennes"

"Des bus le moins énergivore possible toutes les heures, cadencés, toute la semaine, et c’est réglé plus simplement."

"Pourquoi pas un bon système de bus en saison ou plus longtemps, amenant les skieurs et touristes notamment jusqu’au pied des pistes depuis un parking en bas du Vercors ? Tellement moins coûteux et plus flexible... car arrivé à Lans en télécabine, il faudra de tout façon prendre un bus ! Imaginez un parking relai en bas avec un affichage au bord de la route du temps qui reste avant de prendre la navette bus jusqu’à Villard côte 2000 par exemple ? ’Vous avez une navette bus dans 12 minutes’ avec tarifs attractifs et gain de temps, car pas d’interconnexion, de recherche de parking..."

"Au delà du mode de transport pour relier une zone de résidence à une zone de travail, c’est plus globalement une question d’aménagement du territoire qui est posée ! Si le Vercors a le sentiment d’être un territoire à part (surtout vis à vis de la métro), il n’en demeure pas moins extrêmement dépendant et ce projet le démontre. Si cette nouvelle infrastructure va dans le (bon) sens de trouver des solutions, on voit également que la force publique est toujours dans un mode de rattrapage par la création des grandes infrastructures de déplacement en lieu et place de définir à l’amont un développement concerté entre les territoires ! Habiter et travailler sur des territoires distincts n’est pas une formule qui pourra demeurer pérenne dans le temps aussi bien économiquement (sauf pour les riches !) qu’environnementalement... Des alternatives existent, elles se nomment télétravail par exemple".

Note : L’échantillon est constitué de 371 personnes volontaires pour répondre à l’enquête (ce qui induit forcément un biais : ceux qui sont peu concernées par les déplacements vers l’agglomération grenobloise ont peu répondu).
L’échantillon comprend 4% de personnes de moins de 26 ans, 30% de 26 à 40 ans, 48% de 21 à 60 ans et 19% de plus de 60 ans.

Merci à tous les participants.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Messages

    c est comme ça que la metro contourne le refus d’annexer les communes du pourtour grenoblois dans l’agglomération.
    c’est un moyen de transformer le Vercors en banlieue.
    si ce projet vois le jour, dans 10 ans , la plaine Lans Villard sera bétonnée puisque il n’y aura plus besoin d’être courageux pour faire les trajets journalier. ces trajets demandent des efforts d’organisation , de temps , financiers, et ils permettent de réguler naturellement l’augmentation de la population du Vercors aux plus motivés. il ne faut pas se leurer , si l’acces au plateau deviens aisé , les promoteurs vont vite voir l’interet de construire en masse et les élus en rajouterons une couche en équipements et services pour une population croissante même malgré eux. C’est la fin de la nature en Vercors. et le développement non pas durable mais irrémédiable qui va s’installer
    NON a tout les projets de ce type, la metro en a besoin, nous n’en avons pas besoin.

    NON, NON NON
    Plus l’accès sera facile et plus ce que l’on recherche en venant habiter sur le plateau va disparaitre !!!!!!

    1) doute sur les chiffres annoncés dans le dossier :
    "Fontaine-St nizier : 13 min
    St-Nizier - Lans : 16 min
    Total : 29 min"
    => les gens sautent en marche à St-Nizier ?

    2) doute sur l’utilisation : Fontaine mieux desservi en bus ? (car aller de fontaine au polygone : hormis le bus 5110 qui met 10 minutes (et qui serait peut-être alors supprimé si transport par cable ?), on met aujourd’hui entre 30 et 45 minutes (Tram+34) !!! moralité : total : 1h15 : tout l’intérêt est perdu !

    Une réponse par cable améliore la réponse actuelle des transisere, mais pas celle des voitures.
    La diminution du nombre de voitures sera minime par rapport au cout (éco et carbone) de la construction et l’entretien du cable.
    Autant améliorer les horaires transisere...
    De plus, l’argumentaire temps ne tiens pas.
    La voiture est malheureusement la meilleure réponse aux besoins individuels ; de plus le cout du transport par cable (env 5€) associé à celui des parkings n’est pas avantageux.
    Ce projet est politique et médiatique : premiere en france visant à améliorer l’image de l’agglomération ; aucune considération locale et environnementale.
    Je ne pense pas que le progres passe par ce type de projet, se sera surtout un ensemble de comportements qui permettront d’accompagner le trafic :
    - co voiturage
    - bus
    Un habitant parmis tant d’autres...

    Je ne descends et monte sur le plateau qu’en moto ou alors quelquefois en auto stop et c’est souvent des chauffeurs de camions qui me prennent.

    Pas de motos sur votre enquète, pas de camions, non plus. Votre résultat est donc faux

    J’ai répondu et 1 personne sur 343, cela fait 0.3%, non ?

    Merci de modifier

    Bonjour
    Je voudrais réagir au dernier message concernant la venue des touristes sur le plateau le WE. En effet je trouve que c’est tres bien que les gens viennent decouvrir nos espaces mais je rappelle que les stops sont st nizier et lans en vercors et ce n’est qu’un minime bout du vercors. Il va donc falloir developper les transports en commun sur le plateau.
    Alors dans ce cas pourquoi ne pas développer les transports par bus tout simplement et pourquoi pas des bus electriques ? et laisser le vercors "au naturel"...
    Quant au traffic routier, j’ai rarement vu des bouchons il ne faut pas exagérer, rendez vous a chamrousse l’hiver et vous verrez ce que c’est que des bouchons.
    Allez pour finir Marc Baietto propose souvent des projets qui ne voient pas le jour rappelez vous la rocade nord, je crois que c’est juste par ce que le refus de faire partie de la metro le désole......

    Bonjour

    Je viens de m’endetter pour 20 ans en achetant une maison dans le trou du cul du monde à St Nizier pour avoir la PAIX ! élever mes enfants au calme et dans la verdure et on va me foutre un téléphérique au dessus de la tête ! non non et non ! foutez nous la paix ! on fait du co voiturage et ça va très bien ! c’est un parc naturel pas une station de ski ! avec des bennes qui passent toutes les 10mn au secours !
    c’est une affaire politique encore , on se fou du monde .
    Tous ceux qui sont d’accord ont ils pensé 2mn à tous ceux qui vont se retrouver expatriés car ils seront sur le trajet ????? hein ????

    Bonjour,
    ce que je constate c’est que vous n’avez pas fait paraitre une remarque que j’ai faite et qui me parait importante. Comment irons-nous jusqu’aux gares ?
    En voiture ? Si oui, comment nous allons faire le jour ou la voiture est en panne (et chez le garagiste à Grenoble), ou si nous avons membre (bras, jambe) cassé et dans l’incapacité de conduire ? Aujourd’hui les bus passent près de chez nous et il est assez facile de les prendre, qu’en sera-t-il ?

    • Bonjour,
      Il y avait tellement de textes, que nous avons réduit un peu, mais l’idée est abordée ou sous-jacente plusieurs fois et évidente en effet : Si arrivée à Lans, que fait-on ensuite ?
      C’est LA question à aborder ensuite, mais elle concerne surtout le plateau, et les élus locaux ne se sont pas encore prononcés officiellement sur ce sujet (en tous cas nous n’avons pas eu d’information) , un peu pris de court sans doute par la communication "punch" de la métro...
      Mais il est vrai qu’il est très étonnant que ça ne soit pas envisagé dans le dossier de la métro. Peut-être un indice du peu de préparation de leur démarche... on propose un transport par câble qui s’arrête sur un parking... et ? Ceci peut laisser penser que ce projet est loin d’être aussi ficelé que la métro ne l’annonce.

    Résultats sans ambiguité. En espérant que l’avis exprimé par la majorité soit respecté par la minorité qui parle fort (pas gagné, faut être réaliste).

    • Moi aussi j’habite Stniz et je ne suis pas contre mais.....je veux des réponses face à certains points l’acheminement aux gares entre autre parce que sinon dis moi comment tu fais si tu n’as pas de voiture sauf si tu habites à 5mn de la gare....moi à pied avec les enfants euh ! 1heure, s’il fait beau et que je n’ai rien à transporter pas de soucis mais s’il pleut et que j’ai des courses......Ah ! j’oubliais 1h à travers bois et champs (bien que sur des chemins mais quand il y aura de la neige !!!! 2heures
      Alors la minorité, elle est pas toujours contre mais elle réfléchit à moins que tu ais des solutions que nous ne connaissons pas.

    route de saint nizier
    3700 voitures par jour sur la route saint nizier grenoble
    a st nizier 1100 habitants dans 400 foyers env ;
    si toutes les familles de st nizier font un aller retour par jour en voiture, admettons, c est donc 800 voitures
    il en reste 2900 qui viennent donc des autres communes du plateau et qui choississent la route de saint nizier.
    on peut se poser la question : pourquoi passent ils par la alors qu ils traversent lans et choissisent le "detour" par st nizier.
    reponse probable a mon avis : ses 2900 voitures ne VEULENT PAS ALLER A SASSENAGE car leur destination est Grenoble, saint martin d heres , echirolles , claix , pont de claix , comboire, rocade sud et autres ...
    donc il y aura deux gares teléferiquee sur leur chemin mais pour aller a sassenage ce qui est tout simplement contraire a leur destination.
    pour exemple essayez d aller de sassenage a comboire en transport en commun, c est impossible au quotidien .

    Tout ce tourisme de masse qui débarquera du téléphérique le week end, transfuge temporaire de la ville, qui montera avec son petit pique-nique, prendra une photo le temps d’un aller et retour, sans avoir à marcher, sans se soucier de la faune, de la flore... qui laissera ses détritus bien cachés derrière une pierre ou un arbre...
    En ce qui concerne le résident du plateau, s’il travaille à Echirolles, Pont-de-Claix, ou la vallée du Grésivaudan, il continuera à covoiturer avec ses collègues de travail... le coût financier fera-t-il la différence ? Rappelons que ce projet est un financement privé  ! l’investisseur va vouloir rentrer dans ses frais...

    Ceux qui prennent leur voiture continueront de la prendre car les contraintes resteront les mêmes.

    Pour ou contre le téléphérique me fait penser au référendum pour le tramway dans les années 1980 :seul les usagers convaincus avaient voter pour sa réalisation : aujourd’hui, sa réalisation n’est pas remise en cause puisqu’elle se développe.
    Je vous transmets en pièce jointe mes réflexions sur chaque point avancé pas pour imposer mes idées mais pour aider à la réflexion

    • heureusement que ce n’est pas pour imposer tes idées car très redondantes......quand tu affirmes que la personne qui ne veut pas faire 10m à pied et la même que celle qui suppose le forcing de la métro, tu es un peu sûr de toi NON ? et si cette personne c’était quelqu’un qui met 25mn en voiture pour aller à Saint martin d’hères et qui a testé le tram depuis seyssins et c’est aperçu qu’elle met beaucoup plus de temps....puisque tu le fais souvent depuis fontaine tu dois savoir que ça prend encore plus de temps depuis ce point.
      Oui le tram serait mieux mais non il n’y a pas que des ânes et certains connaissent bien le problème de la métro (anciens élus par exemple, non non je n’en fais pas parti mais j’en connais), donc ta réflexion qui se cantonne a reprendre tes réponses à l’identique sur plusieurs points, cela ne parait pas très approfondi.
      Le pouce est une culture comme les tc....!!! tu n’a pas passé ton ado ici, c’est une obligation. Moi j’espère un vrai TC pour que mes enfants puissent allés de Saint Nizier à Gre ou Villard sans faire de pouce justement et sans que je sois obligé de les véhiculés parce que les horaires ne correspondent pas donc en effet le tram répond mieux à certaines exigences

    Alors, qui est allé à la réunion du 4 avril à Lans sur le sujet, et peut nous en parler ?
    (sans trop de passion, surtout, hein ;-)

    En lisant toutes les idées et remarques, j’ai une question aux élus :
    Pourriez-vous étudier et nous proposer d’autres projets comme celui d’un tram ? une augmentation de la fréquence des bus ?...
    Nous pourrions ainsi participer aux choix avec plus de discernement.
    Pour la récente habitante du Vercors que je suis, je suis certaine de n’avoir pas pu mesurer tous les enjeux de ce câble pour la métro ? J’apprécierais plus de clarté mais ne suis-je pas utopiste ?

    Bonjour. J’habite a St Nizier depuis 7 ans et je suis venu ici car nous avions besoin de passer d’un appartement a une maison, avec des jumeaux, et car je recherchais a la fois le calme, la nature et un bel endroit, tout en etant proche de Grenoble et de Seyssinet.

    Je suis tres SURPRIS et CHOQUE par la facon dont ce dossier de Transport par cable nous ’tombe sur la tete’.. et je voudrais faire plusieurs commentaires :
    - sur le fond, oui ce type de tranpsort est un des plus ecologique ... mais est-il adapte aux besoins des habitants du plateau ?
    Reponse : pour ceux qui travaillent du cote de fontaine/sasssange, peut-etre ... si le delai, le cout et la proximite de leur travail sont interessants (mais aucune etude serieuse n’a ete faite et on lance deja l’operation de communication !) ; pour ceux qui passent par St NIzier ou habitent a St Nizier ? reponse : non...
    - sur la forme, la facon dont les elus du plateau ont gere cela est vraiment choquante, car n’ont ils pas refuse que la CCMV se fasse absorber par la Metro et maintenant ils communiquent sans information et echange avec les electeurs...et nous imposent un projet qui va considerablement transformer notre vie ... de par l’afflux considerable des touristes ; de plus, rien de tout cela n’a ete inscrit dans le programme du conseiller general
    P. Buisson....ou de F Girard... et (dixit le Dauphine) "les maires de la CCMV sont favorables et defendent farouchement ce projet" (commentaire : et nous, n’avons nous plus le droit de defendre notre qualite de vie .... c’est vraiment se moquer des citoyens !! ).

    Demain mercredi 11 avril aura lieu lieu une reunion publique a la salle des fetes de St Nizier (en face de la piste de ski) et je compte bien y assister...et j’invite les Snizards a y participer :
    - Pour ecouter et comprendre la ’logique’ de nos elus / hommes politiques ;
    - Pour savoir si nos vies de famille et investissements sont menaces ;
    - Pour exprimer aussi notre volonte de nous battre et de lancer un recours si besoin... , notamment si l’on voit que les elus de la Metro, apres le fiasco de la rocade Nord, utilisent le Vercors pour ’se refaire’ une sante politique !...et si les elus du Vercors ont des interets personnels dans l’immobilierou autre !
    Alain

    • mais bien sûr... vous êtes du plateau (depuis 7 ans dites-vous - et sans doute êtes-vous bien content d’y avoir été accueilli), et les autres seraient forcément de méchants touristes, ou "des" qui n’aimeraient pas la nature... Vous accusez les élus... pour une fois je vais prendre leur défense. La desserte du plateau par câble est un projet très ancien, et il me semble que nous avons élu des maires, des conseillers généraux (même si nous ne sommes pas forcément pas d’accord avec celui ou celle qui est arrivé en tête) justement pour réfléchir et travailler sur des projets...
      personnellement, j’en ai vraiment marre de ces anciens de la ville qui maintenant se croient être les seuls à pouvoir être "dignes" d’une vie sur le plateau du Vercors. Un peu de tolérance sinon il y a nécessité pour vous à aller habiter dans une zone totalement désertique et non convoitée.

    nous aimons tous le transport en commun c est politiquement correct et meme ecologiquement scandaleux d affirmer le contraire.
    mais mais dans notre grande majorité nous preferons prendre notre voiture personnelle en évitant de preference le covoiturage si nos moyens le permettent. pourquoi ? je crois que beaucoup d entre nous ont choisi d habiter le vercors , loin de leur lieu de travail, dans un climat ingrat,dans une demarche foncierement individualiste :
    pour prendre de la distance et de la hauteur et pour elargir la sphere privée autour de soi.
    on peut choisr de ne pas se regarder dans ce miroir peu flatteur mais essayez un instant pour voir...
    alors tant qu on pourra se payer de l essence on evitera le métro fut il aerien.

    Pour une fois je suis d’accord avec nos élus, certainement pas pour les même raisons. je crois qu’ils sont en boucle sur le tourisme, tourisme, tourisme, mais pour la qualité de vie :
    - moins de traffic sur les routes, dans les villages
    - moins de polution (lans a connu un pic de polution cette hivers...)

    Alors le cable YES !

    Ce projet déclenche beaucoup d’agressivité et l’agressivité ne mène nulle part.
    Il faut rester sur du très concrêt : les conditions météo par exemple (vent, neige..)
    Le coût très élevé de ce mode de transport : les élus fauchés ont-ils le droit de se délester sur le privé ?
    Le droit tout simplement : ont-ils le droit de monter ce projet ?
    y aura-t-il suffisamment d’usagers pour rentabiliser ? Les conséquences sur les impôts et donc l’argent foutu en l’air ?
    Il ne faut pas monter deux clans d’agressifs : c’est inutile. Le Vercors est un haut lieu de la résistance : c’est l’intelligence qui triomphera.
    Pas la démocratie car il n’y en a pas : une fois élus, les responsables politiques ne répondent plus de rien. Armons-nous d’intelligence si ce projet est stupide.... vous et nous vaincrons.

    Une analyse par l’absurde. Il n’y a aucune communication par transports en commun entre Pont en Royans et Villard. Donc, mettons-y un cable ? Allez ! Chiche !
    1/ Il n’y a pas assez de demande ici. Il faut une grande ville attractive et une zone verte attractive pour justifier l’infrastructure. Et le but est de gonfler l’attractivité réciproque.
    2/ Les vacanciers qui passent à Pont pour un séjour sont chargés : pas de Transports en commun pour eux. Les skieurs d’un jour qui vont à Rencurel ou fond d’Urle ont besoin de l’auto pour rejoindre les pistes. Par contre, pour un citadin pressé, aller en cabine jusqu’au pied des pistes, c’est tentant. Et cela sauverait la station... mais pas les autres stations.
    3/ Donc il faut que le cable rejoigne un bouquet de transports publics en ville et un bouquet sur le plateau ! L’étude ne peut se limiter au cable. Effectivement, un tram ou une crémaillère ne sont-ils pas plus adaptés pour cette fonction de circuler sur le plateau ?
    Conclusion : l’embouteillage à Pont et dans la belle vallée de la Bourne subsitera longtemps. à Lans, je ne sais pas. à moins qu’un cable entre Grenoble et Pont ? On peut rêver !

    transport par cable = risque de betonage pour le vercors ? argument valable, sauf si on jette un regard sur le passé : beaucoup d’ entre nous - habitants du vercors - on fait construire leur maison individuelle et ont deja participés au betonage et au mitage sur le plateau...

    transport par cable = fin de notre tranquilité sur le plateau, est un argument tout aussi valable.
    mais mesure t-on réellement les nuisances que nous occasionnons avec nos voitures en traversant fontaine, sassenage, seyssins et seyssinet ? pour s ’en persuader, il suffit de constater le nombre de travaux entrepris par les-dites communes pour freiner la circulation des voitures (zone 30, ralentisseurs, feux, etc.).
    je suis bien placé pour le savoir en tant qu’ancien habitant de fontaine ayant défendu ma tranquilité, maintenant habitant de st-nizier et souvent importuné par le flot de voitures qui passe dans st-nizier...

    donc le transport par cable (ou autre, type tram) est sans aucun doute une trés bonne alternative qui profitera aux gens du plateau et ameliorera aussi le confort de certains de la metro.
    la perinité et le sérieux d’ un tel projet ne peuvent etre garantie que si le CG38 (voire région) s’ implique fortement pour ne pas tomber ente les main du tout privé. évidement, il y aura une contre-partie qui peut par ex. etre d’ acheminer les skieurs, mais cela répond toujours à la problématique de l’ utilisation de la voiture individuelle.
    en ce qui concerne les peurs du betonage et autres perils, à en juger les réactions energiques pour ce projet de transport par cable, on devrait etre capable de se mobiliser tout aussi fortement pour peser sur nos communes et éviter des catastrophes urbanistiques.

    enfin, n ’oublions pas qu’un acteur majeur du transport par cable - la societe poma - est sur grenoble : il a déjà fait de nombreuses réalisations urbaines et est à meme d’ apporter beaucoup de réponses sur le plan technique, ethétique, cout, etc. qui permettraient à chacun de se faire son opinion. il suffirait juste de le solliciter et d’organiser une réunion publique (comme cela a été fait dans le cadre de mon PDE sur le polygone scientifique).

    • Depuis 30 ans, les projets de transports nouveaux succitent la polémique. Tram, couloir de bus, piste cyclable ont succcité l’incompréhension d’une partie des citadins. Mais qui aujourd’hui demanderai plus de voiture en ville ??

      On dirait pourtant que sur l’idée d’un téléféerique une majorité trouve l’idée bonne (cf sondage). Mais ceci dit, l’idée ne pèse pas lourd, car il reste à lever les obstacle techniques, financiers, budgétaires, poiltiques, de concertation, médiatiques...etc...

      Aujourd’hui, clairement, la balle est dans le camp des élus du plateau. La Métro s’est prononcée (à sa manière certe).
      Maintenant c’est aux élus locaux de saisir cette opportunité pour lancer le débat avec les habitants.

    • j’ ai l ’ impression que ce que vous citez dans les périls comme " peur du bétonnage" avec une pointe d’ ironie me semble-il traite bien à la légère le projet d’ urbanisation qui sera menée par l’ Agence d’ Urbanisme de la Region Grenobloise chargée dès à présent de piloter le projet.( Délibérations METRO de juillet 2012)
      Le téléféerique , ne vous trompez pas, n’ est pas fait pour les habitants du plateau mais pour les FUTURS HABITANTS qui justifieront à postériori l’ existence de mode de transport URBAIN comme vous le dites très bien dans votre message.

    Transport par cable : oui, mais qu’en serait-il avec le violent vent du Sud qui souffle depuis 3 jours sur le plateau ??
    Et les personnes âgées ou à mobilité réduite, seront-elles à l’aise pour employer ce mode de transport ?
    Il faut penser à tout et à tous... .
    Quant à l’aspect esthétique du dit cable...si entre Fontaine et St Nizier ça peut passer, entre St Nizier et Lans voir se balader des cabines sur un cable à l’horizontal
    ne fera pas très beau dans le paysage...surtout si vous habitez dessous, et sans parler de tous les pylones qui meubleront les près !
    De plus, comme le soulignent certains, le temps de transport sera supérieur à celui mis en voiture...et à l’arrivée, en haut comme en bas, il faudra encore prendre un autre transport pour se rendre à son lieu de destination.
    Je suis surpris que peu de personnes n’ aient pensé à ce moyen de locomotion écologique et beaucoup plus prisé et sécurisé, qui existait bel et bien entre Grenoble et Villard de Lans, qui avait malheureusement été supprimé mais qu’il serait peut-être bon de réenvisager, même si le coût en est supèrieur : le tain ( ou tram ) !!
    Transport sûr, utilisable par tous, rapide et plus fréquent, par tous les temps même forte neige, non polluant, non bruyant, économique à l’usage, et menant jusqu’au centre de Grenoble.
    La ligne existe toujours ( c’est la voie verte ), les infrastructures (ponts, tunnels etc...) et les gares aussi : les travaux de pose de voie seraient en tous cas certainement plus simples et rapides que la construction de ce cable qui semble en thousiasmer bien peu ( de plus l’enquête est loin d’être significative avec si peu de réponses sur 10000 habitants... ).
    Ne pourrait-on faire la même enquête au sujet d’un projet de remise en service du tram ?

    Ce nouveau choix transport est plus qu’une erreur, c’est une faute. Les comptes de l’agglo (GAM) sont dans le rouge. Qui va financer ? De nouveaux impôts ? Un entrepreneur privé ? Vous rigoler !!

    En admettant que cela soit possible : cela ne pourra être rentable que si tout le monde prendre ce mode de transport y compris les touristes (gâchant ainsi la potentialité du TPC)

    Et admettons que cela marche encore (rêvons, rêvons), je ne vous dis pas la spéculation sur les terrains de Lans et la transformation du Vercors en banlieue chic enfin plus ou moins de Grenoble !!

    C’est ça que vous voulez, eh bien alllez y !!!

    Bonjour,

    Je viens dans le Vercors depuis les annees 60 (j’étais un enfant à cette époque). Et ma famille depuis bien plus longtemps. C’est mon arriere grand-pere qui avait acheté une maison dans le Vercors qui est devenu maison de famille.

    Pourquoi aimons nous le Vercors ? Parceque c’est beau, oui, mais aussi parceque c’est tranquille ! Le Vercors est ce qu’il est aujourd’hui parceque il est difficile d’accés. Sinon il ressemblerait à l’Alpe D’Uez, les 2 Alpes ou autres ’villages’ de montagne.

    Pourquoi pas aussi une route à 4 voies, un TGV, un aeroport international, etc ... Et pouvoir atteindre le Vercors depuis Paris avec sa carte orange, partir le matin en métro en chaussure de ville, et etre le soir au coin du feu dans sa maison à regarder la neige tomber .... Si des gens de la ville veulent habiter à la montagne, ils doivent en subir les consequences et ne pas vouloir etendre la ville à la montagne.

    Alors oui ... les élus locaux peuvent etre pour, le prix des terrains et des maisons va monter, et au passage celui de ma maison de famille, le commerce et le tourisme vont se developper, l’emploi egalement, et ces memes elus vont etre re-élus, et pouvoir revendre leur propriété avec une belle plus-value à la retraite, etc ...

    Quand j’etais petit et que on debouchait des gorges du Furon sur le plateau, ça sentait la vache. Aujourd’hui le Vercors ne sent plus le Vercors.

    Que aura - t-on gagner avec ce projet ? De l’argent, pour certains ? Que aura-t-on perdu ? Le Vercors ... Messieurs de la ville, rester en ville pendant la semaine ....

    Bonjour,

    J’ai grandi dans le Vercors et vis actuellement toujours dans le Vercors. J’ai 29 ans.
    Et je ne comprends pas ce projet !!

    Première interrogation pratique : Concrètement, qui va réellement prendre ce téléphérique ??

    Deuxième interrogation plus psycho-socio-métaphysico : Pour quelles raisons vivons-nous dans le Vercors ?
    En ce qui me concerne, ce n’est pas pour être reliée à l’agglomération en 30 min !
    Si le Vercors à besoin de soutien, c’est dans la reconnaissance de ce qu’il est, de sa particularité de territoire montagneux et de son plateau. Ce que j’aime dans le Vercors, c’est justement ce plateau qui nous offre une vue sur ce qui nous domine, nos montagnes, nos forêts et ce ciel immense...et non une vue sur la vallée, à la différence d’autres stations. Notre territoire est contraigant, rude, isolé... et pourtant, pour la plus part d’entre nous, si nous sommes là, sur ce rocher, c’est parce-que nous l’avons choisi. Il faudrait se souvenir pourquoi nous aimons le Vercors. Faire un choix, c’est aussi renoncer... à un certain style de vie, à des emplois hautement qualifiés (et hautement rémunérés !), aux expos, à toute la palette des films dispo en salle...
    J’aime vivre dans le Vercors simplement parce que c’est différent de la vie en ville, et c’est par ce contraste que je suis consciente de cela, c’est par la distance géographique qui m’éloigne de beaucoup de choses que je me sens proche des gens qui m’entourent. Et quand j’ai envie d’un bain de foule incognito, d’un resto antillais ou d’une expo d’art moderne, alors c’est avec plaisir que je parcours cette magnifique route lancinante jusqu’à Grenoble.
    Aujourd’hui, je vis dans le Vercors drômois et travaille dans le Royans, mais ce projet de téléphérique me touche quand même. Si l’idée de retourner vivre dans le Vercors isérois c’est manifestée parfois, aujourd’hui ce genre de projet me freine. Je ne veux pas être reliée à la ville, et si un jour je change d’avis, alors c’est moi qui me rapprocherai d’elle.

    • L’emprise de l’ancien tramway existe toujours facilement reabilitable et donc utilisable et le tramway arrive à Seyssinet. Il y aurait donc 25 km de voie unique à reconstruire. Cela sera plus cher que le cable mais le tramway passe par les zones habitées et permettrait donc une économie sur le réseau bus. De plus ; il permet d’aller au centre de Grenoble sans correspondance et son prolongement à Villard de Lans posera moins de problèmes d’acceptations que le cable. Enfin, il permettrait de valorisier un patrimoine malheureusement abandonné...
      on peut imaginer ausssi des relations cadencées sur lae palteau sans descendre sysstematiquement à grenoble
      Quid du telepherique les jours de grands vents, des changement de moyens de transports une fois arrivé à fontaine.
      Je vis à Grenoble et j’aime particulierement le Vercors où je pense me retirer à la retraite J’ai horreur de la voiture dont je me passe le plus souvent possible. Je prefere le train au car à l’exemple de la Suisse qui a su garder ses liaisons ferroviares

    Pour "coordonner"METRO et CCMV c’ est donc l’ agence d’ urbanisme de la region grenobloise qui a été choisie !
    Va t elle mettre en place un CONTRAT d’ AXE comme pour les lignes de tram.
    C’ est l’outil idéal pour urbaniser et densifier rapidement l’ habitat !
    en voici les 12 principes tels qu’ ils sont cités dans un article de Julie Blais et Anne-Marie Maur de l’ AURG publié sur le site gouvernemental WWW.CERTU.FR mobilité et transports ( c’ est le ministére de l’ écologie)

    1)Maîtriser et valoriser le foncier mutable.
    2) Mettre en adéquation les règles des plans locaux d’urbanisme
    avec les principes de densification.
    3) Participer à la densification des quartiers.
    4) Requalifier et réhabiliter le parc bâti.
    5) Diversifier les fonctions urbaines et conforter les pôles
    commerciaux et de services de proximité.
    6) Encourager la mixité sociale.
    7) Mailler les quartiers par des itinéraires piétons et cycles.
    8) Organiser le rabattement du réseau de transports collectifs.
    9) Inciter à la baisse de l’usage de l’automobile.
    10) Mettre en oeuvre l’excellence environnementale et
    urbaine.
    11) Penser la voirie de manière qualitative et cohérente.
    12) Sensibiliser les habitants aux enjeux des mobilités durables.
    Le PDU précise que les actions seront adaptées en distinguant
    les territoires selon leur niveau de desserte en transports collectifs.

    Voila le but d’ un contrat d’ axe pour donner un exemple du type de mission de L Agence d Urbanisme de la Region Grenobloise.
    Enfin finalement c’ est pas un scoop une agence d’ urbanisme qui fait de l’ urbanisme !

    bonjour cher Christophe
    Comment sont sélectionnés les réactions et avis qui sont publiés sur ce forum et comment aussi est choisie leur durée de publication.

    attention au risque d’ edulcorer le débat en en gommant les aspérités.

    J’ ai vu disparaitre rapidement des élémnts tres interessants a mon sens.

    Y a t il des contraintes " structurelles" dans initiatives vercors ?

    Le danger c’ est un forum "bon chic bon genre " tres décoratif mais masquant le vrai débat par un debat lissé et poli.(policé)

    Mon avis est de tout publier ( sauf insultes, racisme ect...bien sur) et de tout maintenir dispo en archives.

    a bientot
    Christian

    • Bonjour,
      très peu de messages sont modérés au contraire, à part ceux qui sont doublons ou énième répétition... rien n’a disparu je pense. Un exemple précis d’un cas que vous avez en tête ?
      Il me semble que toutes les opinions s’expriment ici, tout a à peu près été dit déjà sur le présente sujet, non ?
      De toute façon il ne s’agit pas de forum ici, mais d’un simple espace de commentaire. Nous accueillons les articles complets, argumenté et non anonymes, par ailleurs.

    Bonjour,

    Native du plateau et travaillant à Grenoble, j’espère que ce projet aboutira. Car voir tous les matin se suivre à la queue leuleu ce nombre de voiture avec une seule personne dedans, à l’heure ou l’on parle de rechauffement de la planête, gaz à effet de serre et autres pollutions, ça fait mal, il y a vraiment quelque chose à faire et vite.
    Quand à ceux qui parlent des gens qui vont monter le week-end sur le plateu avec ce moyen, croyez vous pas que cela soit pas mieux que ces files de voitures le dimanche, sans compter le danger des fous qui se croient sur des routes en sens unique. Et puis vive le tourisme qui fait vivre le plateau, il faut penser à tout le monde et pas à sa petite tranquilité, bien pépère.
    oui, oui à ce projet qui se réalise au plus vite.

    Dans tous les projets, l’étude de faisabilité commence toujours par un prévisionnel sur plusieurs années des hypothèses basses, moyennes et hautes.
    Pour l’instant : beaucoup de paroles et de promesses, plein de chiffres peu fiables.
    a croire que les élus ne comptes que sur les impôts pour rentabiliser leur incrédulité : ce prévisionnel serait la sagesse même des élus et éclairerai les usagers.
    Sinon, nous voyons bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs !!!!

    Une bonne idée sur le papier (l’écologie n’est pas un choix mais une nécessité) mais une catastrophe dans la vraie vie...
    Dans la brochure pro-cable :
    - indisponibilité liée au vent : monocâble "tc" 145 heures sur 21 jours soit 6 jours et 21 heures tous les 21 jours ;
    PRESQUE 1 JOUR SUR 3 d’indisponibilité (1sur 4 pour les optimistes) !
    téléphérique "3s" 32 heures sur 5 jours soit 1 jour et 8 heures sur 5 jours (pour comparer "à la louche" x4 : 5 jours et 8 heures pour 20 jours)
    PRESQUE 1 SUR 4 d’indisponibilité (1 sur 5 pour les optimistes) !

    - fréquentation moyenne journalière a court terme 2250 voyages soit 1150 aller retour.
    Saint NIZIER création d’un parking de 50 places voiture 20 places vélo
    LANS en VERCORS 250 places voitures et 50 places vélo
    Total 300 places voitures et 70 vélo pour 1150 voyageurs !
    covoiturage en vue à 3 mini par voiture et téléportation pour les cyclistes quand il va neiger...
    Bien sur il y a les bus mais nous sommes à la campagne ; pas en ville ; aussi les hameaux sont très nombreux, éloignés et les routes pas toujours praticables en bus ...

    Pour finir le cout...
    Infrastructure : 53.5 million pour le télécabine pas de chiffre pour le téléphérique "3s" (plus cher mais de combien...)
    Cout d’exploitation : 3.45 à 4 million par an.

    Aucune donnée fournie pour comparer avec du transport bus classique, ou électrique ou au Gaz mais j’ai le pré-sentiment qu’un service de grande qualité pourrait être rendu pour bien moins cher...

    PS : concernant le tourisme l’été nombre de motards, campingcaristes et voyageurs en voiture difficiles à faire entrer dans les cabines...
    concernant le tourisme d’hiver moins de motards ;-) mais toujours autant de voitures pleines...
    et j’ai fait court et frappant car j’ai de quoi développer encore...

    Que du cas part cas .a vous lire .mais bon. Vous avez tous et toutes eu une proposition gratuite il y a 3 ans environ c’etait tout simplement le covoiturage qui, quand vous regardez bien’ c’est le meme systeme avec relais parking ..
    la seule chose qui pourrait etre positif dans ce transport par cable
     !!!! C est qu’il est demontable et revendable

    Bon vent a vous ! Pour mettre ce projet a terre
    ....

    Où est l’écologie dans le projet câble ?
    Outre un paysage saccagé par des pylônes de 40 mètres de hauteur, des déboisements inévitables et 4 câbles porteurs de 6 cm de diamètre , donc bien plus gros que les lignes de haute tension, avec des bennes de 31 places, il y aura ensuite le problème de la protection des oiseaux surtout la nuit. Les effaroucheurs sur des câbles de téléphériques restent à inventer !
    Question écologie, quand on parle d’une pollution CO2 bien inférieure à la voiture, il faut savoir qu’elle est calculée sur le rendement maximun à savoir des bennes pleines montantes et descendantes en même temps qui équilibrent les forces. Ce ne sera jamais le cas , car ce câble tournera 16 à 17 heures par jour. Pour une benne vide ou avec un seul passager qui remontera de Fontaine à 22h , vous pouvez multiplier l’incidence CO2 par plus de 100 !...et ajouter la pollution des navettes permanentes sur le Vercors !
    Question Finance : ce sera plus de 100 millions pour la technologie S3 indispensable...et quid des accès parkings, lignes de hautes tensions à surélever...?
    Qui oserai croire à une fréquentation de 2200/jours alors qu’à ce jours moins de 500 prennent le car vers plusieurs destinations qui ne seront pas desservies par le téléphérique.
    Aucun embouteillage n’est constaté sur les routes reliant le Vercors à la vallée.
    Ne manque-t-il pas, avant tout, un projet sérieux ( touristique ou économique) pour justifier un tel équipement. Commençons par équiper la vallée où le problème des déplacements devient dramatique.

    Tout le monde sait depuis le début qu’aucune société privée n’investira dans création et l’exploitation de ce transport par câble (pertinent ou non ce n’est pas la question), à commencer par nos élus. Pourquoi ont ils quand même dépensé l’argent public (notre argent) dans diverses études ? Est ce parce que les cabinets sont leurs amis ? Est ce pour brasser du vent et apparaitre dans les réunions publiques ? Est ce pour faire croire aux habitants qu’ils ont un projet pour le territoire ?




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...