Saint Martin en Vercors, du rififi au hameau du Bard !

Chez Bouclette et Cie, au hameau du Bard, c’est la tourmente !
Dans le Vercors, à 1000 m d’altitude, les brebis n’ont pas envie d’avoir des puces.

Une cinquantaine de brebis sont susceptibles d’être « pucées » pour être identifiées, tracées électroniquement, selon une directive européenne sur la sécurité alimentaire.

Chez Bouclette et Cie, les éleveurs, Laure et Igor Marconnet, sont menacés dans leur travail qu’ils pratiquent déjà dans le respect de toute la règlementation inhérente à ce type d’exploitation.

Tout d’abord, il a été exigé de poser sur une oreille de brebis une première boucle puis, en 2006, la deuxième boucle est devenue obligatoire. Maintenant on leur demande d’intégrer une puce dans une des boucles d’oreille. La prochaine fois ce sera quoi ?

Mais pourquoi cet empilement de normes ? A qui cela profiterait-il ?

Au consommateur ? Il a déjà tous les gages de sécurité pour consommer en toute confiance les fromages et la viande certifiés d’origine biologique. Igor et Laure jouissent d’une réputation de sérieux et leurs produits, vendus directement à la ferme, font l’unanimité auprès des habitants autant que des touristes qui font connaitre les fromages bien au-delà du département drômois.

A l’éleveur ? Avec un troupeau de cinquante brebis, la taille de l’exploitation n’a nullement besoin d’un troisième dispositif d’identification. Laure reconnait que pour un exploitant d’élevage intensif, ce dispositif peut faire gagner du temps à l’éleveur, mais pour elle qui connait et soigne chaque bête, elle n’en voit aucune utilité.

Aux brebis ? Avoir une puce électronique accrochée à l’oreille apporterait peut-être un peu de coquetterie mais est-ce que c’est suffisant pour garantir un lait de qualité ? Une viande de qualité ? Un fromage de qualité ? Qui a prouvé que l’électronique améliorait le lait et ne déboussolait pas les bêtes ???? Ce serait dommage que les brebis connaissent à leur tour les mésaventures de la vache folle. Peut-être que bientôt on entendra parler de la maladie de la « brebis dingue «  ????

A l’Etat ? C’est une mesure qui facilitera la tâche des fonctionnaires qui du coup n’auront pas besoin d’être remplacés quand ils partiront à la retraite, donc, « opération dégraissage » à moyen et long terme dans la fonction publique ! Pauvre France !

Au fabricant de puces électroniques ? AAAAH ça y est on y est ! On comprend mieux ! Un seul fabricant de puces, français (on n’a pas toujours envie de chanter cocorico), qui devra fournir XX puces pour XX brebis, ça fait des XXXXX en or ! Alors ça ne serait qu’une vulgaire histoire de gros sous ?

Pauvre France ! Et oui, on perd la boule ! Probablement parce que nous sommes déjà tracés électroniquement sans le savoir, on marche sur la tête en cherchant à tuer le poussin dans l’œuf. Alors, consommateurs de produits de qualité, mobilisons-nous et exigeons auprès de ces Messieurs les décideurs, de la France, de l’Europe, de la Planète, de revoir leur copie sur la règlementation en vigueur qui nous la pompe (la vigueur).

Laissez Laure, Igor et tant d’autres petits éleveurs tranquilles, laissez-les travailler dans le respect des normes existantes, respectez leur amour du travail bien fait, parce que la paix et la sérénité contribuent à faire des productions de qualité. D’ailleurs, vous êtes cordialement invités à venir goûter le Barbaro, la Recuite, le Mamijo , on vous donnera des recettes pour faire des lasagnes à la brousse de brebis, c’est un régal, vous succomberez vous aussi et laisserez tomber directives, injonctions et grosses menaces.
On compte sur vous pour retrouver le bon sens de l’esprit, le bon goût du fromage authentique et l’envie de séjourner dans le Vercors. Vous verrez, vous changerez d’avis ! On vous attend ! A très bientôt !

Pour en savoir plus sur le combat qu’ils mènent :
Laure et Igor Marconnet
Bouclette et Cie
26420 Saint Martin en Vercors
0475455481
email



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...