[Suivi] Emploi : que se passe-t-il dans le Vercors ?

Une commission paritaire interprofessionnelle locale a été créée ce printemps dans le Vercors.

Elle a pour objectif de négocier et signer un accord collectif qui contribuera à améliorer la situation de l’emploi :
- Possibilité de signer des contrats à durée indéterminée intermittents
- Inscription de la fidélisation des saisonniers dans les conventions collectives
- Recensement des besoins locaux et organisation de formations professionnelles ciblées.
(Un accord collectif avait déjà été signé en 1995, portant sur le contrat de travail à temps partiel annualisé. Environ 60 contrats avaient pu être signés à l’époque. La réglementation française avait ensuite évolué, suite aux négociations nationales liées au passage aux 35h.)

Par ailleurs, la commission paritaire soutient les initiatives locales :
- Création d’une base de données emploi – compétences (Maison de l’Emploi des 4 Montagnes) utilisable par les chercheurs d’emploi, les travailleurs salariés ou indépendants, et les employeurs (opérationnelle avant la fin de l’année)
- Regroupements d’employeurs pour mutualiser les emplois (projet en cours dans plusieurs centres de vacances)…

Pourquoi ?

➢ Parce qu’il faut tenir compte des spécificités de la moyenne montagne, en matière d’emploi : saisonnalité des activités touristiques, problèmes de déplacement et de logement, conditions climatiques …

➢ Parce que plus de 80 % des saisonniers habitent à l’année dans le Vercors. Il est parfois difficile de « boucler l’année » car les saisons touristiques sont plus courtes, il faut alors chercher des emplois de complément, ce qui peut être problématique. On estime qu’il faut en général un minimum de 8 à 9 mois d’emploi par an pour vivre dans le Vercors.

➢ Parce que beaucoup d’entreprises du Vercors sont de petite taille, et ne peuvent donc pas signer d’accords d’entreprise (minimum 20 salariés) en complément des conventions collectives.

Où ?

Le territoire retenu est celui du contrat de développement Rhône - Alpes Royans Vercors, soit les trois communautés de communes de la Chapelle en Vercors, St Jean en Royans et Villard de Lans, et leurs 25 communes.

Quand ?

Quatre réunions se sont déjà déroulées, une cinquième est prévue en octobre. Les salariés sont représentés par les organisations syndicales reconnues au niveau national. Les employeurs souhaitant participer doivent demander à une organisation syndicale patronale de les mandater.

Et vous ?

Il est important que tout le monde puisse s’exprimer, n’hésitez donc pas à nous apporter vos informations quant à la situation de l’emploi dans le Vercors : exemples d’initiatives locales, besoins et lacunes constatés ...

Contact à la Maison de l’emploi des 4 Montagnes : Laure Foray : laure.foray vercors.org.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...